Blog 2017-09-26T11:56:49+00:00

Je partage des articles, vidéos et citations trouvés ça et là et qui me semblent intéressants, pédagogiques ou drôles. Ils traitent principalement de psychologie, de développement personnel ou d’éducation.

Le corps nous parle à travers la douleur et la maladie

Être en connexion avec nous-mêmes signifie comprendre les signaux que nous envoie notre corps ; celui-ci nous parle à travers la douleur, la maladie et la santé en général. La façon dont nous nous sentons physiquement est, dans la majorité des cas, un signe de notre état psychologique. Avec le rythme de notre vie quotidienne, cette connexion s’affaiblit progressivement et nous cessons de comprendre pourquoi des choses nous arrivent. Nous sommes incapables de retrouver un équilibre. Peu à peu, nous perdons notre capacité d’auto-interprétation. C’est pour cela que quand la douleur et la maladie apparaissent, il est important de savoir ce qu’elles nous disent, pour découvrir le chemin de retour vers la santé et le bien-être. La maladie, un chemin vers la santé Comprendre la maladie et la douleur signifie pouvoir les interpréter et leur donner un sens pour comprendre l’origine de ce déséquilibre et récupérer la connexion que nous avions avec nous-mêmes. La maladie est le moyen à travers lequel notre corps nous parle et nous dit que quelque chose ne va pas. Il

5 blessures émotionnelles d’enfance qui persistent à l’âge adulte.

Les problèmes rencontrés dans l’enfance prédisent comment sera notre qualité de vie lorsque nous serons adultes. En outre, ils peuvent influencer de manière significative la façon dont les enfants d’aujourd’hui agiront demain et par ailleurs ils auront une influence sur notre manière de faire face à l’adversité. Donc, en quelque sorte, à partir de ces 5 blessures émotionnelles ou expériences douloureuses d’enfance, nous allons former une partie de notre personnalité. Dans les lignes qui suivent, nous allons voir quelles sont nos blessures définies par Lise Bourbeau. 1- La peur de l’abandon La solitude est le pire ennemi pour celui qui a vécu un abandon durant son enfance. Il y aura une attention constante à ce manque, par conséquent, celui qui a en a souffert, abandonnera ses partenaires et ses projets de façon précoce, de peur d’être abandonné. Ce serait quelque chose comme « je pars avant que tu me laisses », « personne ne me soutient, je ne suis pas prêt à supporter cela », « si tu t’en vas, ne reviens pas … ». Les personnes qui ont souffert d’abandon dans l’enfance, devront travailler leur peur de